Posted in Conseils

Découvrir la pêche en canoe kayak

Découvrir la pêche en canoe kayak Leave a comment

Le canoe pêche connait un succès qui ne cesse d’accroître avec le temps. Ce succès s’explique sans doute par les multiples avantages que cette activité propose. Essentiellement dédiée aux pêcheurs actifs qui souhaitent une activité plus sportive, elle permet une approche silencieuse des spots de pêche, qui restent inaccessibles en bateaux. Afin de pratiquer dans les meilleures conditions, il faut adopter quelques règles de sécurité.

Pourquoi pêcher en kayak ?

En tout premier lieu, la pêche en kayak est une activité principalement destinée au pêcheur qui souhaite une pratique plus sportive et avec plus de liberté. Elle permet d’approcher des spots inaccessibles en bateau ou à pieds. De plus étant une activité extrêmement silencieuse, il est donc plus facile d’approcher vos proies en toute discrétion.
Cette activité regroupe deux discipline, d’un côté le kayak et de l’autre la pêche, ce qui en fait un sport complet avec une grande liberté. Le kayak a l’avantage d’être bien plus stable qu’un float tube et dispose par ailleurs d’une plus  grosse capacité de chargement. Autre avantage, la pêche en kayak reste bon marché en mer par rapport à un bateau.
Grâce à tous ces avantages, la pêche en kayak à très vite fais de nombreux adeptes. De ce fait, cette activité offre une approche sportive et permet au pratiquant d’assouvir sa passion dans des endroits inaccessibles ou le poisson est roi.

Bien choisir son matériel pour son canoe pêche

Choisir un canoe pêche adapté

Il s’agit de l’élément principal de votre activité, c’est lui qui vous assure le bon déroulement de votre activité en toute sécurité, c’est pourquoi il faudra bien le choisir.
Comme pour tous les modèles de kayaks, les kayaks de pêche sont réparties en 2 grande catégories, d’un côté les kayaks pontés et de l’autre les modèles sit on top. Aussi, les débutants préféreront débuter tranquillement en s’orientant vers un kayak sit on top. En revanche, les kayakistes, pêcheurs aguerris, s’engageront vers un kayak ponté dont la pratique permet d’être moins dépendant des conditions météorologiques.

Autre point important à prendre en compte pour votre canoe pêche, la stabilité et la manœuvrabilité. Pour gagner en confort, on privilégie un modèle large, plus stable donc moins manœuvrable.

Contrairement à un modèle large, un kayak profilé sera moins stable mais permet des changements de postes fréquents et des manouvres plus faciles.
Il existe également des modèles à moteur ou à pédale, mieux adaptés à la pêche a la traîne.

Choisir le bon matériel de pêche

En général, la pêche en kayak ne nécessite pas un matériel bien spécifique autre que la pêche au carnassier. En principe, on privilégie une canne courte d’une longueur maximum de 2 mètres pour ne pas encombrer le kayak. Il vaut mieux choisir une canne légère afin de ne pas trop se fatiguer car il faut déjà fournir un effort pour avancer alors autant économiser son énergie. De même pour la pagaie, il est plus confortable de partir sur une pagaie légère. En ce qui concerne les leurres, cherchez des modèles souples qui ont déjà fait leurs preuves.
Il est possible de d’installer un combiné sondeur/GPS sur le canoe pêche afin de repérer facilement le bon spot. Certains modèles sont équipés à recevoir ce genre d’appareil, pour les autres il faudra bricoler.

Kayak de pêche Pelican Catch
Kayak de pêche Pelican Catch

Quelques conseils pour pratiquer facilement et sereinement

  • Essayer de ne pas aller à la pêche avec des coefficients de marée supérieurs à 100, les courants peuvent être très forts et provoquer de mauvaises surprises!
  • Attention à la manipulation des hameçons, le pêcheur est souvent loin de tout!
  • Toujours prendre un téléphone portable, une pince et un couteau, ça peut servir.
  • S’habiller avec les conditions météo: crème solaire, lunette, casquette ou à l’inverse bonnet, combinaison étanche etc.
  • Vérifier la météo et surtout le vent.
  • Bien attacher le matériel : canne, pagaie, bidon étanche…

La pêche en kayak est agréable lorsqu’elle est pratiquée dans les bonnes conditions. Rester vigilant, la mer n’est pas sans danger et surtout surveiller les autres embarcations et bateaux.

 Réglementation pour la pêche en mer

Tout canoe pêche de moins de 3.5m est limité à une navigation dans la bande des 300 m du rivage.
La réglementation française impose un matériel de sécurité minimum qu’il est impératif d’avoir.
Le matériel est classifié suivant deux catégories de navigation.

Navigation à moins de 2 miles d’un abri:

  • Gilet de sauvetage
  • Un bout de remorquage supérieur à la longueur du kayak avec mousqueton.
  • Dispositif d’assèchement
  • Un moyen lumineux (lampe, bâton)

Navigation jusqu’à 6 miles d’un abri:

  • Le matériel cité précédemment
  • Un compas
  • Trois feux rouges à main
  • Signalisation sonore
  • Miroir
  • Carte marine de la région
  • Un système auto-videur

Avec un kayak immatriculé, vous aurez le droit de pêche dans la zone des 300 mètres et à 2 milles, avec les mêmes droits que sur un bateau, poser des casiers, avoir plusieurs cannes…

Le document d’homologation à faire enregistrer aux affaires maritimes et est émis à votre demande et comporte le n° de série de l’embarcation concernée. Ainsi, pour cela, il faut faire la demande directement au fabriquant avec :
– la facture d’achat
– une pièce d’identité
– une attestation de domicile

Toutefois, seul le fabricant est habilité à fournir le certificat de conformité de l’embarcation.

Kayak de pêche RTM Abaco
Kayak de pêche RTM Abaco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *